VANDALS OF FINE ART
est une série photographique qui pousse le concept de la démocratisation du street art jusqu’au bout, en mettant à l’honneur la discipline la moins appréciée du grand publique : Le graffiti « hors-la-loi ».
Celui qui sert à marquer un territoire, à laisser une trace de passage dans la ville et dans le temps, à faire connaitre son blaze et celui de son crew. Exécuté rapidement sur des murs non-autorisés.  
Une série de compositions picturales tirée de fragments de ces empreintes prélevées dans la rue. Des cadrages serrés, focus sur le mouvement - sur la dynamique du geste. Et rythmés par les formes, les couleurs et textures des supports pour un rendu graphique et minimaliste.
L’idée de cette série est née lors d’un safari urbain en solo sur le thème du street art, impulsé par les musées de Strasbourg. A l’occasion des 20 ans du MAMCS, la ville à été décorée d’oeuvres d’art urbain par des artistes aux renommés internationales. Un concours photo a été organisé pour les immortaliser.
Après quelques kilomètres parcourus dans la ville à capter ces fresques plus belles les unes que les autres, je me suis intéressé à celles moins photogéniques à première vue et restées à leur état sauvage. Le principe du safari-photo n’est t-il pas de chasser hors de captivité ?

FA002

FA001

FA003

FA005

FA004

FA006

FA007

FA008

FA009

FA010

FA011

FA012

FA015

FA013 / FA014

FA016

FA017

FA018

FA019

FA020

FA021

FA022

FA023

FA024

FA025

FA026

FA027

FA028 / FA029 / FA030 / FA031

FA032

FA033 / FA034

FA035

FA036

FA037

FA038

FA039

FA040

FA041

FA042

FA043

FA044

Back to Top